Tout savoir sur le dispositif Visale pour bailleurs

Comment fonctionne le dispositif Visale bailleur ?

Chaque propriétaire bailleur soucieux de la sécurité de ses revenus locatifs doit disposer d’un système de cautionnement. Cela tombe bien, la garantie Visale pour bailleurs est un dispositif qui permet aux propriétaires d’être couverts en cas d’éventuels impayés de loyer et dégradations locatives. Cependant, pour tirer profit de cette garantie, il faut suivre certaines conditions et étapes. 

Découvrez dans cet article quelques informations sur le fonctionnement de Visale pour les bailleurs

Les démarches essentielles pour obtenir une garantie Visale bailleur ?

Pour bénéficier de la garantie Visale bailleur, vous devez vous assurer que votre logement et votre contrat de location respectent certaines conditions de l’assurance Visale. Et le locataire que vous avez choisi doit au préalable avoir un visa certifié avec un numéro unique obtenu auprès de Visale.

Vous devez également vous inscrire sur Visale, en créant votre espace personnel avant la signature du bail. Une fois que votre inscription est terminée, vous devez procéder à la vérification des renseignements et de la validité du numéro visa de votre locataire. De plus, pour assurer l’éligibilité de votre logement à la garantie Visale, vous devez aussi renseigner ses caractéristiques dans votre espace personnel.

Lorsque les étapes précédentes sont effectuées, vous pouvez accéder au contrat de cautionnement qui sera disponible après l’acceptation des conditions générales. Si tous les voyants sont au vert, la garantie Visale bailleur prendra effet dès la signature du contrat de bail avec votre locataire réalisée.

Le mode de fonctionnement de Visale bailleur 

La garantie visale pour bailleurs est un dispositif de cautionnement pouvant couvrir jusqu’à 36 mensualités impayées dans le cadre d’une location dans un parc locatif privé, durant la durée légale du bail avec renouvellement compris. Cependant, si votre logement fait partie du parc locatif social, la limite est de 9 mensualités impayées de loyers et de charges locatives. Les dégradations locatives des logements privés sont également prises en charge par le dispositif Visale bailleur

Aussi, la garantie Visale bailleur est une service gratuit fonctionnant de la même manière que les assurances qui prennent en charge les loyers impayés privés. Ainsi, dès que vous constatez une dégradation locative ou un loyer impayé, vous devez faire part des problèmes rencontrés auprès d’Action Logement. S’en suivra l’analyse de votre dossier. Pour que cette procédure soit menée à bien, vous devrez remplir une déclaration en ligne en vous connectant à votre espace personnel sur le site de Visale, tout en respectant les délais de déclaration fixés par Visale bailleur.

Par la suite, une validation de votre quittance subrogative contenant les sommes de remboursement demandées est indispensable. Le remboursement de la dette de votre locataire ne sera exécuté par Action Logement qu’après vérification de votre dossier. Surtout, vous ne devez pas oublier d’actualiser votre dossier. Vous devez également déclarer tout nouvel impayé dans les plus brefs délais. Par contre, au cas où votre locataire vous verserait un paiement partiel ou total du montant dû, vous devrez déclarer cette somme auprès de l’organisme. De même si le locataire quitte les lieux !

Pour en savoir, découvrez également notre article sur la souscription d’une assurance habitation.