Quel est l'intérêt du coworking ?

Le concept, les intérêts

Le coworking est un nouveau mode d’organisation du travail basé sur un espace partagé entre plusieurs personnes, dans le but de favoriser les échanges en alliant autonomie et collaboration. Il ne s’agit pas uniquement de partager des locaux, mais également des connaissances et des expériences. Les espaces de coworking jouent un rôle d’entraide qui favorise la création d’un réseau et la créativité. 

Le coworking est en plein essor, car il est en phase avec les jeunes entrepreneurs qui apprécient ce type d’environnement. Les offres d’espaces de coworking se multiplient ; il n’est plus seulement dédié au secteur digital et intéresse maintenant tous les secteurs d’activité.

Avantages pour les coworkers

Le concept même du coworking est le partage de connaissances. Travailler en coworking permet de côtoyer des professionnels d’horizons divers afin d’acquérir des connaissances différentes, ou au contraire de réunir des professionnels du même secteur d’activité et ainsi s’enrichir mutuellement. Créer un esprit de groupe et des associations de connaissances contribue au renforcement de la productivité et de la motivation !

Un autre avantage du coworking est les économies générées sur le loyer, l’électricité, l’accès à internet et le matériel. Les espaces de coworking vous donnent accès à certains équipements professionnels tels que des salles de réunions, des bureaux, des vidéoprojecteurs ou encore un accès wifi ; et tout cela pour un bas coût puisqu’il est partagé par les coworkers. Des prestations comme des conférences ou des activités sportives sont parfois même proposés dans certains espaces.

Enfin, le fonctionnement du coworking est très flexible ; il vous est possible de réserver un espace de coworking à l’année, tout comme pour une seule journée.

Coworking et sous-location : quels sont les avantages ?

Avec le succès de l’entreprenariat, mais également avec la crise sanitaire et les nouvelles normes de travail dans lesquelles le télétravail se démocratise, nombreux sont les indépendants et entrepreneurs qui font le choix de travailler autour de coworkings. De ce fait, de nombreuses entreprises proposent de mettre à disposition ce genre d’espaces, en concluant avec les entrepreneurs des « contrats de prestations de services ». Si vous bureaux sont grands et que vous disposez d’espaces vides, pensez à la sous-location afin de faire des économies tout en apportant une dynamique de coworking à vos salariés.

Sous-louer une partie de vos bureaux ne change pas les relations avec votre bailleur ; par contre, vous aurez un rôle d’intermédiaire entre vos sous-locataires et le propriétaire. C’est donc à vous de rédiger le contrat de sous-location, sur lequel votre propriétaire a un droit de regard. De plus, si vous partagez les charges avec votre sous-locataire, vous aurez des responsabilités envers lui en cas de résiliation de bail ou de déménagement.

Sur le point financier, sous-louer tout ou une partie de vos bureaux amortie une part conséquente de votre loyer et de vos charges. C’est une très bonne solution si vous cherchez à mutualiser les charges.

Il est possible de sous-louer une partie de vos bureaux seulement si aucune clause ne l’interdit dans le bail. Généralement, l’accord est explicitement autorisé dans le contrat, ou alors non mentionné. 

De plus, il est possible de louer des bureaux privés en signant un bail professionnel, pour travailler dans un environnement plus calme qu’un espace de coworking et parfois pour travailler ensemble sur certains projets.

Inconvénients 

Bien qu’il possède de nombreux avantages, le coworking peut présenter certains inconvénients. Il n’est pas possible pour tous les entrepreneurs, mais uniquement pour les activités dématérialisées. Le coworking n’est pas non plus la solution idéale pour des secteurs d’activité concernés pas le secret professionnel et la confidentialité des informations. Enfin, si l’entreprise se développe fortement, le coworking ne sera plus vraiment adapté. 

 

Marie Patou